Aller au contenu principal

Solidaires 76 ne discute pas avec l'extrême droite !

mer 02/10/2019 - 11:11
defaut

Le 28 septembre prochain doit se tenir la « convention de la Droite », organisée par Marion Maréchal Le Pen avec la participation de Eric Zemmour et d'élus LR. Le journal d'extrême droite « L’Incorrect » et les associations « Racines d’Avenir » et « Cercle Audace » figurent également dans les organisateurs. Francois Boulo, un des représentants rouennais des Gilets Jaunes voulait y participer, Il y écrivait que sa « participation ne vaudrait aucunement soutien à un quelconque parti ni à aucune personnalité politique ».

Pour notre part, nous jugeons qu'il est impossible de discuter avec l'extrême droite. C’est contraire à nos valeurs. Si nous appelons à une convergence des luttes contre le gouvernement Macron, cette convergence ne pourra se faire avec l’extrême droite ni des personnalités confusionnistes (ou conspirationnistes ). Libre à Francois Boulo de faire ce qu'il veut. Mais pour Solidaires 76 il n'est pas possible d'entretenir des relations avec celles et ceux qui participent à la banalisation de l'extrême droite.

Depuis sa création, l'union syndicale Solidaires76 défend les travailleurs et les travailleuses, quelle que soit leur origine et leur culture, et travaille avec les organisations de jeunes, de chômeurs et chômeuses, de précaires, de paysans, d’habitants. L 'Union syndicale Solidaires 76 est porteuse de valeurs antiracistes, antifascistes et lutte contre toutes les discriminations.

Comme elle l'avait fait lors du mouvement « Nuit debout », Solidaires 76 accompagne le mouvement « Gilets Jaunes » dans un cadre défini de « justice sociale, justice fiscale, justice climatique », contre les violences policières et pour le droit de manifester.