Aller au contenu principal

Condamnation des actes antisémites : Les communiqués de la CGT, de la FSU et de SOLIDAIRES

mer 20/02/2019 - 19:10
defaut

Suite à la recrudescence d'actes antisémites ces derniers jours, VISA relaient les communiqués syndicaux qui les condamnent et qui rappellent la nécessité de combattre les idéologies et les groupes qui les propagent
 

La CGT condamne les actes antisémites comme toutes les formes de racisme

La CGT condamne avec force et indignation, les actes antisémites qui se multiplient en France comme ce fut le cas encore samedi dernier.

La CGT combat au quotidien, dans les services et les entreprises, le racisme et la xénophobie mais également le sexisme et l’homophobie. Ces actes s’opposent aux valeurs de la république que sont l’égalité et la fraternité. Sur fond de crise sociale profonde, il devient trop facile pour une minorité d’individus d’essayer de renvoyer sur d’autres à cause de leurs origines, de leurs religions ou tout simplement de leurs différences, l’origine de leurs problèmes. C’est dangereux et intolérable.

 

La CGT continuera à œuvrer avec toutes les forces sociales et tous les progressistes pour s’opposer à ces idées toxiques et proposer des alternatives pour une société plus juste et plus tolérante. 

 

Une délégation de la CGT conduite par son secrétaire général, Philippe MARTINEZ, participera au rassemblement ce mardi 19 février, Place de la République à Paris. La CGT appelle tous ses militants et militantes à se joindre aux initiatives qui auront lieu partout dans le pays.

 

lundi 18 février 2019

La FSU a dénoncé les actes odieux ouvertement antisémites qui se sont multipliés ces derniers jours.  Elle condamne ces violences symboliques inacceptables.

Ces actes font écho aux heures les plus sombres de notre histoire et doivent être fermement combattus.

Face à ces vents mauvais, la FSU, engagée dans les initiatives et mobilisations pour s’opposer à l’antisémitisme et aux idées d’extrême droite, continuera à défendre l’égalité de toutes et tous pour une société enfin débarrassée de toutes les formes de racisme et de xénophobie.

Elle appelle à se joindre aux initiatives qui auront lieu ce mardi 19 février dans tout le pays et notamment à participer au rassemblement place de la République à 19h.

 

 Communiqué de l'Union Syndicale Solidaires
L’antisémistisme est un poison ancien dans la société française qui resurgit crescendo depuis plusieurs années et encore aujourd'hui. L’extrême droite s'en nourrit aussi avec toute sa sphère complotiste.
Elle n’a pas surgit de nulle part dans les manifestations des gilets jaunes. Elle était là avant, déjà en première ligne contre les migrants au Col de l'Echelle, contre les militant-es antiracistes et de gauche à Lyon…
 
Les croix gammées, les inscriptions « juden » et les dégradations des arbres plantés en souvenir d’Ilan Halimi sont ignobles et inacceptables. Certain-es de nos militant-es ont été frappé-es par des nazillons dans des manifestations ces dernières semaines à Paris, à Lyon, à Toulouse.
 
Ils sont la haine et n’ont rien à faire dans un mouvement qui exige plus de justice sociale et plus d’égalité car ils en sont l’exact opposé.
 
Des gilets jaunes, des syndicats, associations antiracistes, collectifs de sans papiers, des militant-es écologistes, des féministes ont commencé à manifester ensemble, c’est cette alliance que nous voulons, c’est avec cette alliance que nous pourrons gagner contre ce gouvernement dans un mouvement divers, massif et durable à mille lieux des ignominies fascistes.
 
Ne laissons pas l’extrême droite polluer le climat social, Solidaires combat et combattra l'extrême droite sous toutes ses formes